test slider

Pas de bonus pour l’Aurore

28337476_10212973070495486_4567822350432695801_o

Logo OF

 (Article Ouest-France du 26/02/2018)

La jeunesse de CB éclipse l’Aurore

Trophée Coupe de France (8es de finale). Cholet Basket Espoirs – Aurore Vitré: 83-82 (ap).
L’aventure continue pour Cholet, vainqueur du leader de la poule C de Nationale 2.

Très souvent, le championnat de Pro A Espoirs interroge. Quel est son équivalent, quelle comparaison possible? S’il n’existe aucune vérité, les Espoirs de Cholet Basket ont livré un début de réponse avec cette victoire face à l’Aurore Vitré, leader de sa poule de N2M. « Les matches contre des seniors nous en apprennent beaucoup, puisqu’on est face à la réalité. On est sanctionnés à la moindre erreur », expliquait Sylvain Delorme, coach des Espoirs.

11 égalités, 18 changements de leader !

Pourtant, ce sont les Vitréens qui démarrent la rencontre en enchaînant les erreurs airballs, pertes de balle … De quoi permettre à CB de démarrer par un 9-0 en 4 minutes. Le leader de la poule C bouche son retard petit à petit, sur la ligne des lancers-francs, avant d’infliger un 8-0 en deux minutes (17-9, 8′, puis 17-17, 9′). À 21 secondes de la fin du premier quart-temps, Radulovic et Hayes sont exclus pour une faute disqualifiante. À la bataille du rebond, le pivot vitréen asséna un coup de coude au visage de Hayes, qui voulut se faire justice lui-même. Un coup dur pour Vitré, plus limité par son banc, par rapport à Cholet. « À 7, c’est handicapant… », soufflait Gonsalves. Vitré parvint tout de même à passer en tête (29-30, 16′) et débuta alors un match où CB et l’Aurore ne se lâchèrent plus 11 égalités et 18 changements de leader entre la 16e et la 45e minute! 45e car les deux équipes ne réussirent pas à se séparer au terme du temps réglementaire. Chaque équipe eut l’opportunité de clore les débats avant la prolongation : d’abord Vitré (65-70, 36′), puis Cholet (73-70,38′). Mais, en prolongation, Robineau et Govindy firent la différence (83-76, 43′). Karlton Dimanche, auteur d’un marché incroyable à 17 secondes de la fin de la prolongation, réussit l’interception décisive pour sceller la victoire de Cholet. « On a du caractère, du mental», soulignait Delorme.

Pour Vitré, la déception réside surtout dans ce point de bonus laissé sur les bords de Moine. « Il reste encore huit matches, et on reçoit Tours et Angers », glissait Gonsalves.

CHOLET BASKET – AURORE VITRÉ 83-82 AP (19-17,19-19,21-22,17-18,7-6).

Arbitres. MM. Mendy et Fauguet.

CHOLET: Morose 9, Thalgott 15, Hayes 2, Edzata 4, Govindy 16, puis Dimanche 10, Woghiren 4, Ruel 9, Robineau 14, Makoundou. Entr. : Sylvain Delorme.

VITRÉ: Mérie 20, Alliman 22, Belkessa 18, Lissossi 8, Radulovic 2, puis Chapuy 6, Veillet, Bourserie 1 Ebaka 5. Entr. Mike Gonsalves.

Share Button