test slider

On est en N1 !

30712494_1619647698142581_8645608711742778798_n

Logo OF

Compte-rendu Ouest-France du 15/04/2018

 

Fantastiques Vitréens, ils sont en N1 !

N2M. Vitré – Tours. 59-48. C’est dans une salle de la Poultière archi-comble que les basketteurs de l’Aurore affrontaient Tours hier soir, dans un match capital pour l’accession en N1 .

Au vu de l’enjeu, les premières minutes sont tendues et c’est l’Aurore qui prend les devants, 3~O puis 5-1 grâce à Lissassi. Les débats sont lancés puisque Tours est aussi présent par Moukenga sous le cercle. Belkessa porte la marque à 9-3, obligeant le coach adverse à prendre un temps mort. Jovanovic score à 3 points (11-8) mais Belkessa a aussi [a main chaude derrière l’arc (14 -8). Puis 16-8 grâce à Lissossi. Les Vitréens asphyxient leur adversaire dans ce premier quart-temps, qui se clôture sur le score de 18-10. Les Tourangeaux s’appuient sur Lesieux pour maintenir le cap.(18·12). Vitré perd quelques ballons et aussitôt, ce sont les Tourangeaux qui en profitent pour scorer (18-16). Quel match et qu’il est difficile de trouver des failles dans les défenses ultra renforcées. Vitré ne marque plus et vient d’encaisser un 0-9 (18-19). Le mano à mano se poursuit puisque Lissossi trouve l’ouverture (23-23).Ramphort réussit un tir primé pour Tours (24-26) et Alliman explose le panier avec un dunk rageur. Quel spectacle sur le parquet! À la pause, l’Aurore mène 28-27.DSC_0130-1

De retour sur le parquet, les duels reprennent à haute intensité. Plateau score derrière l’arc (31-29). Les deux équipes défendent dur et rien ne passe (31-31) .La débauche d’énergie est à son maximum sur le parquet. Le score n’évolue pas car les rideaux défensifs ne cèdent pas. Alliman ne tremble pas aux lancers-francs (35-31) mais Jovanovic est aussi adroit à 3 points (37·35). Avant d’attaquer le dernier quart, l’Aurore est encore aux avants postes (42-40) grâce à un nouveau tir primé de Plateau. Lissossi va scorer sous le cercle en contre attaque (44-40) puis récidive à mi-distance (46-40). Vitré a fait un léger break (50·42 puis 53-43) grâce à Alliman survolté sous le cercle. La Poultière explose! Encore 4’18 » à jouer et Tours score à 3 points par Jovanovic (53-48). Quel suspense! Mérie s’arrache pour donner 7 points d’avance à son équipe (55-48) . L’Aurore s’impose finalement 59 à 58 et s’ouvre les portes de la Nationale 1. Fantastiques vitréens ! Un an après avoir quitté la N1, les voilà de retour après un match et une saison exceptionnelle. Chapeau.

VITRE-TOURS: 59-48 (18-10,10-17,14-13,17·8).

Arbitres: Pierre Lohezic et Olivier Adam.

1200 spectateurs.

VITRÉ: Ebaka, Veillet 2. Chapuy. Merie 9, Plateau 6, Aliiman 13, Belkessa 15, Lissossi 14, Radulovic.

Entraîneur Mike Gonsalvès.

TOURS: Lesieu 7, Jovanovic 15, Ramphort 4, Williams 7, Cadiau, M’Boma, Dia 2, Cingala Mata 7, Moukenga 3, Matic.

EntraÎneur: Pierre Tavano.

 

Capture d’écran 2018-04-15 à 15.26.26Compte-rendu de la Nouvelle République du 15/04/2018

Vitré – UTBM : 59-48 Au terme d’un énorme combat défensif, Tours n’a pas pu priver Vitré d’un succès synonyme de montée en N1 pour l’Aurore.

 De notre envoyé spécial à Vitré

Vitré a certes dû attendre la dernière minute pour sceller son succès, par Belkessa aux lancers, mais les joueurs de Mike Gonsalves n’ont pas volé leur victoire hier, synonyme d’accession en N1 pour le leader de la poule C. Un leader qui a pu exulter et communier avec son formidable public de la Poultière, où les coéquipiers de Merie ne sont pas invaincus pour rien depuis le début de la saison.
Trop maladroits aux lancers La grosse bataille attendue, aussi bien physique que mentale, a, bel et bien, eu lieu, et les Tourangeaux, combatifs et déterminés, ont très longtemps été en mesure de réaliser l’exploit. Mais une maladresse malvenue aux lancers (13 ratés !), un manque de lucidité en début du 4e quart-temps et… des Vitréens solides jusqu’au bout et transcendés par leurs supporters, en ont décidé autrement. Mérité pour l’Aurore, mais aussi dur à avaler pour les hommes de Pierre Tavano, qui étaient dans l’obligation de s’imposer pour rester dans la course au top 2.DSC_0594
L’UTBM devra désormais sans doute se contenter de la 3e place (sauf en cas de faux pas d’Angers), et compter sur une wildcard ou la meilleure 3e place au ranking des quatre poules, pour espérer accompagner les Vitréens à l’étage supérieur.Pourtant, les coéquipiers de M’Boma sont loin d’avoir démérité dans une salle de la Poultière transformée en chaudron. Le début de match a certes été favorable aux locaux qui, par leur défense agressive, empêchaient l’UTBM d’avoir des positions faciles. Sous l’impulsion de Belkessa, véritable patron de la formation bretonne, l’Aurore imposait ainsi son basket lors d’un premier quart-temps inquiétant côté tourangeau (18-8, 8e). 
Mais c’était ensuite au tour des Tourangeaux de malmener les locaux en défense. Et suite à une interception de Matic, conclue par Jovanovic, puis une passe décisive de Ramphort pour Williams seul dessous, l’UTBM recollait à 18-16 (13e). Vitré restait cinq minutes sans scorer, et Williams plaçait les Tourangeaux pour la première fois devant sur un tir primé (18-19, 15e). S’ensuivait un intense chassé-croisé jusqu’à la pause (28-27).
Dommage déjà pour les Tourangeaux d’avoir laissé quelques lancers francs en route, à l’image de Cingala-Mata. Un gros bémol qui allait malheureusement perdurer lors de la seconde période, empêchant les Tourangeaux de rester plus longtemps au contact. La guerre d’usure perdura lors du 3e quart-temps, où les défenses continuaient d’étouffer les velléités offensives. Malgré un dernier tir primé très lointain de Plateau, l’UTBM restait dans la course à l’entame du dernier quart (42-40, 30e).
Alors que la tension montait encore d’un cran, tout comme la température dans la Poultière, Tours allait alors craquer face à l’agressivité locale (48-40, 34e). Moins lucide, perdant des ballons et gâchant des lancers, l’UTBM ne parvenait plus à stopper l’élan vitréen. 
L’Aurore s’imposait logiquement 59-48 après quatre derniers lancers de Belkessa, annonciateurs d’une grande fête avec les supporters. Côté tourangeau, il va falloir vite évacuer la déception afin de terminer au mieux la saison.

 

Share Button