test slider

Nouvelle défaite de l’AVBB sur le fil à ANGERS

51450667_2009871679120179_6231316008200568832_o

Logo OF

(Ouest-France du 16/02/2019)

Vitré s’incline mais n’a jamais lâché

NI. Étoile Angers – Vitré: 80-75. En difficulté en début de rencontre, les Angevins ont su réagir face à des Vitréens qui n’ont jamais lâché.

Pour les Angevins, l’équation était simple, s’Imposer face à Vitré pour garder une place dans le top 5 ; pour les Vitréens. maintien assuré, l’idée était de réaliser un coup pour si possible, jouer les trouble fête, voire plus si affinités. Dans une rencontre qui démarre pied au plancher pour les visiteurs, sous l’impulsion de Phillip (2-2, 2è, puis 4-10, 5è). Temps mort obligé pour les Angevins. maladroits devant, débordés derrière où le seul Tresnak ne peut à lui seul combler toutes les brèches. Baladés par Wright et Phillip, les Angevins sont à la peine : Diop prend ses responsabilités, mais Vitré reste devant (16-23. 10è). Veillet se rappelle au bon souvenir des supporteurs angevins. les visiteurs créent un nouvel écart (16-26,12è). ldéal pour réveiller des locaux alors dans le dur. Piérard puis André, à deux reprises permettent à leurs couleurs de recoller au score (27-28,15è). Dans une rencontre qui s’électrise sur le parquet et sur les bancs, Munanga offre l’égalisation aux angevins juste avant le repos (34-34,20′).

« On avait fait le plus dur en devenant au score, apprécie Jérémy Bichard, le meneur angevin. Leur défense nous a surpris au début » Et ce sont des Angevins toujours plus volontaires qui reviennent sur le parquet.  Tour à tou, Bichard, Lonzième et Piérard font trembler les ficelles à longue  distance (47-38, 24·) quand les Vitréens ne trouvent plus la mire et quand André porte les Angevins à bout de bras. Mérie rétablit l’équilibre hors de la peinture. mais avant le dernier  acte. la rencontre garde tout son sel (57·52, 30è), toute son intensité. Veillet redonne même un soupçon de piment au suspense pour des Bretons où Plateau et Phillip font le show (60-57. 33è). « Nous n’avons pas fait les bonnes séquences, regrette Mike Gonsalves, l’entraineur vitréen. Mais j’ai beaucoup de fierté avec ce groupe qui se bat jusqu’au bout. ». Face à des défenses « portes ouvertes » , les deux équipes se rendent alors panier pour panier (66-63, 35è). Les Angevins mènent le bal, les Vitréens s’accrochent (70-70, 38è) dans une rencontre qui tient toutes ses promesses initiales. Il faudra un dernier coup de dé comme à l’aller pour voir les Angevins s’ imposer  sur le fil.

ETOILE ANGERS – VITRE : 80-75

(16-23, 18-11,23-18,23-23) Arbitres MM. Mora et Niang.

ÉTOILE ANGERS ; Bichard 9. LonzIème 14. André 18, Tresnak 9. Munanga 4 puis Pierard 11. Guirou (cap.) 4. Diop 11. Entraîneur :  Laurent Buffard.

VITRE : Phillip 20. Pateau 7. Wright 18, Lissossi, Mérie 16 puis John 6, Bourserie, Veillet 8, Loury, Entraîneur : Mike Gonsatves.

Share Button