test slider

L’AVBB n’a plus le choix face au CEP

81272675_2600081336765874_5154867628954615808_o

Julien CORTEY et son équipe n’auront guère fait illusion le week-end dernier à La Rochelle. Relégués à 16 longueurs après 10 minutes de jeu et 17 à la mi-temps, les VERT et BLANC ont couru après le score pendant 40 minutes…en vain. La rencontre qui se jouera samedi 1 Février face au CEP LORIENT (14ème, 4V-15D) sera donc d’une importance capitale pour notre Green Nation, qui doit impérativement s’imposer pour se rapprocher de l’objectif majeur de la saison : assurer le maintien en Nationale 1. 

Plombé par 4 points de pénalité suite à l’affaire « Jovanovic / André » du début de saison, le CEP est dans une situation particulièrement délicate. Les hommes de Philippe MAUCOURANT, qui restent sur 3 défaites consécutives – à BORDEAUX (90-73), contre TOURS (70-75) et à CAEN (78-68) – ont vraisemblablement déjà un pied dans la future poule basse de la phase 2 de notre championnat. Pour autant, M. BIGOTE et ses coéquipiers sont encore loin d’avoir abdiqué. L’arrivée de l’intérieur lituanien R. RUTKAUSKAS, de retour dans le Morbihan après sa finale de Playoffs 2018, semble même avoir redonner un regain d’énergie à tout le groupe Lorientais.

Guy-Marc MICHEL et ses camarades ont toutes les cartes en mains pour relever ce défi. Il faudra cependant éviter le scénario Rochelais et, cette fois-ci, entrer dans le match dès le coup d’envoi pour envisager la même issue qu’à Kervaric (70-82) en novembre dernier. Ils pourront aussi compter sur les encouragements de leurs nombreux supporters qui, à l’occasion de ce derby breton, investiront pour la première fois, la toute nouvelle tribune de l’Aurore. Raison de plus pour fêter l’événement en signant une 10ème victoire ! 

Allez l’AURORE !!!

Share Button