test slider

L’AURORE s’offre une finale face à TOURS

30414963_1612644115509606_230076256367938697_n

Logo OF

 (Article Ouest-France du 08/04/2018)

Vitré s’impose sans pitié dans le derby

N2M, Union Rennes – Vitré: 57-74, Les Rennais n’ont pas réussi à tenir la distance, hier soir, face à des Vitréens en pleine réussite,

La rencontre démarrait sur un ton clairement défensif des deux côtés du terrain. Si les Vitréens trouvaient l’ouverture avec Lissossi (3’), il fallait attendre la cinquième minute pour voir les locaux débloquer leur compteur sur un tir extérieur de Pelkic. Les deux formations s’appliquaient offensivement mais les tirs ouverts étaient rares dans un premier quart-temps équilibré (10-10, 8′). Les Rennals pouvaient s’appuyer sur Pelkic, précieux à la finition, pour garder un court avantage avant l’ouverture du deuxième quart-temps. Les défenses continuaient de rythmer le jeu et l’implication de chaque joueur faisait plaisir à voir dans un derby qui tenait toutes ses promesses. Vitré profitait de l’adresse longue distance de Merie et Plateau, tandis que les locaux recherchaient davantage les solutions intérieures. Maladroits aux lancers francs, les Rennais laissaient échapper des points précieux (19-23, 15′). Grâce à plusieurs interceptions, les visiteurs accéléraient alors le tempo et se détachaient nettement face à des locaux à la peine et beaucoup trop maladroits à l’extérieur pour rivaliser (19-29, 17′). Vitré imposait son rythme et son jeu, et atteignait la mi-temps avec une avance de treize points grâce à un tir stratosphérique de Belkessa au buzzer.

Les visiteurs poursuivaient sur leur lancée au retour des vestiaires et conservaient une belle adresse (27-46, 24’). Clairement un ton en dessous, les Rennais ne lâchaient pourtant rien, mais ne pouvaient rivaliser avec des visiteurs beaucoup trop adroits pour se laisser remonter. Vitré enchaînait sans lever le pied et si les locaux s’accrochaient, durcissant leur défense, l’écart ne faiblissait pas (42-62, 30′). Loin d’abdiquer, les Rennais trouvaient des ressources dans le dernier quart-temps. Ils s’imposaient au rebond et semblaient enfin laisser derrière eux la maladresse chronique qui les a suivis tout au long de la rencontre (51-66, 35′). Mais malgré toute leur volonté, ils ne parvenaient pas à revenir sur des Vitréens en totale maîtrise et toujours irrésistibles en attaque. Des Vitréens qui terminaient la rencontre sans pression, et s’imposaient finalement de dix-sept points, se rapprochant un peu plus de la Nationale 1 .

UNION RENNES – VITRÉ: 57-74

(13-12,12-26,17-24,15-12).

Arbitres : MM. Boussaffir et Bansard.

UNION RENNES: Gautier 7, Sclear 3, Pené 7, Trohel 3, Pelkic 17, Pesquerel2, Djurasovic 18.

Entraîneur : Pascal Thibaud.

AURORE VITRÉ: Atangana Ebaka 2, Veillet 6, Chapuy 8, Merie 5, Plateau 13, Alliman 18, Belkessa 11, Lissossi 17.

Entraîneur: Mike Gonsalvès.

Ils ont dit…

Antoine Belkessa (Vitré) : « On savait que ça allait être un match difficile, on n’avait jamais gagné à Rennes. Maintenant,

on est sur une telle dynamique actuellement, on n’a pas perdu un match retour, on s’est dit que ce soir c’était une demi-finale et on jouera la finale chez nous contre Tours pour la montée. On avait tellement faim qu’on a réussi à gérer notre pression et à gagner ce match tranquillement.  »

Étienne Plateau (Vitré) :  » Cette victoire fait forcément plaisir. Au-delà du classement, on a un objectif de montée clair et net affiché. Ce soir, c’était un contexte de derby, moi je suis nouveau à Vitré mais on m’a beaucoup parlé de la rivalité qu’il pouvait y avoir avec Rennes et du fait qu’on n’avait jamais gagné ici donc là, forcément, ça fait plaisir devant un public qui est venu nombreux. »

Guillaume Merie (Vitré) : « Hormis la rivalité et le derby, on avait surtout conscience que, sur les quatre matchs qui restaient, il fallait en prendre deux pour monter. Et gagner ce soir cela signifiait jouer la montée la semaine prochaine chez nous contre Tours. Honnêtement, on a maîtrisé le match du début à la fin, on s’attendait à un peu plus de dureté de la part de Rennes. On est vraiment content. »

Joffrey Sclear (Union Rennes) : »On a fait un bon premier quart-temps et ensuite on a encaissé plusieurs paniers à trois points qui ont fait l’écart, c’est vraiment dommage. On aurait aimé faire mieux mais Vitré est vraiment une belle équipe. On a donné ce qu’on pouvait, on aura forcément des regrets car on aurait aussi voulu que ça soit plus serré pour le public qui est venu nombreux. »

Louis Trohel (Union Rennes) :  » On a bien respecté le plan de jeu au début mais sans mettre les tirs extérieurs ouverts qu’on a eus. Eux à l’inverse, dès qu’ils avaient un tir ouvert, ça rentrait. Comme un rouleau compresseur ils ont enchaîné, ils ont aussi mieux défendu en deuxième mi-temps et nous, on a eu du mal, on n’a pas réussi à développer notre jeu. »

Share Button