test slider

L’AURORE s’impose sur le fil à BESANCON

56158416_2099400080167338_3750939748714151936_o

Logo OF

(Ouest-France du 14/04/2019)

C’est quand même bon à prendre ...

Besançon – Vitré: 65-66. En remportant un troisième succès en cinq matches, Vitré a validé son ticket pour les playoffs. Mais rien n’a été simple pour les hommes de Mike Gonsalves.

Face à une formation bisontine privée de Vorotnikovas (genou) et Ikuesan (pubalgie), et éliminée de la course aux playoffs, l’Aurore de Vitré a longtemps tremblé. Jusqu’au bout même .Au cours d’une partie marquée par une adresse en berne de part et d’autre (31 % de réussite pour Besançon, 41 % pour Vitré), les hommes de Mike Gonsalves n’ont jamais su se détacher. La faute à Guerrier, le capitaine bisontin, mais aussi à l’ailier arménien TavakaIyan, maladroit (1/7 aux tirs pour compenser, 9/31 au total) mais capable de coups de chaud à l’instar d’un 3/3 à trois points en deux minutes au coeur du deuxième quart-temps (33- 29, 18’). C’est lui encore qui a offert le plus gros écart du match au BesAC (49-42, 26’). Et c’est lui, aussi, qui a fait renaître l’espoir quand Vitré a pris cinq longueurs d’avance à deux minutes de la fin (61-66, 38′) dans le sillage de Lissossi et Wright, dont l’impact dans la peinture a été primordial tout au long de la soirée. Mais il a manqué un petit quelque chose à Tavakalyan pour finir le travail. Alors que Maraux avait manqué le lancer-franc de l’égalisation à huit secondes de la fin (65-66), l’ailier bisontin, lui, a raté la balle de match à deux secondes du gong. Son tir ouvert, à cinq mètres, a été un peu long. Et, au final, Vitré peut souffler …

BESANÇON – VITRÉ : 65-66 (16-15,19-19,16-16,14-16).

BESANÇON: 23/74 aux tirs dont 11/35 à trois points, 8/13 aux lancers-francs, 46 rebonds (Dos Santos 13), 12 passes décisives (Maraux 4). Cinq de départ: Maraux 6, Chupin 10. Guerrier 12, Dos Santos 5, Tavakalyan 25 puis Tall 2, Martin 5.

VITRÉ : 25/60 aux tirs dont 8/24 à trois points, 8/9 aux lancers-francs, 42 rebonds (Lissossi 10), 9 passes décisives (Lissossi 4). Cinq de départ: Plateau 14, Mérie 10, Phillip 8, Wright 22, Lissossi 9 puis John 3, Veillet.

Share Button