test slider

L’AURORE s’écroule dans le final à CHALLANS

44439552_1860409737399708_3036118106733805568_n

Logo OF

(Ouest-France du 27/10/2018)

Challans toujours intraitable dans son antre

NM1 Challans – Vitré : 88-65. Face à des Vitréens qui ont longtemps résisté, les Challandais ont emporté la décision dans un ultime quart-temps de feu.

Pas de round d’observation ! Challans et Vitré ont bien Iivré, hier soir, le match au sommet de cette septième joumée finalement remporté, de haute lutte. par des Vendéens décidément insatiables. Les paniers primés de Mérie et Pridotkas. se repondant du tac au tac, d’entrée de jeu, annonçaient la couleur d’un débat intense entre le leader et l’un de ses poursurvants immédiats. Dans ce début de rencontre à l ‘engagement total, les vitréens menaient les débats, au cours d’un premier épisode, enlevé 17-21, où Mérie s’en donnait à coeur joie. Le duo d’intérieurs tant redouté, n’était pas en reste. Philipp et Wright totalisant 14 points, presque équitablement partagés. Si l’ Aurore affichait sa soIidité tout en faisant parler la poudre, Challans n’était jamais très loin, soutenant la comparaison, dans ce face-à-face qui tenait en haleine.

le VCB accélérait en début de deuxième séquence pour combler son léger handicap, et même prendre la tête (24-21, 12′). L’Aurore s’en remettait alors au shoot bonifié de Delmas pour recoller au score, toujours aussi indécis. Signe patent du combat acharné auquel se livraient les acteurs avec générosité, devant une salle comble et chauffée à blanc, ravie de pareil spectacle. Au prix de trois nouveaux tirs consécutifs (Turpin, Gabsi et Douillet), les Challandais se fendaient d’un 7-0 pour mener 32-25 au quart d’heure de jeu. Et auraient d’ailleurs dû creuser l’écart davantage sans quelques maladresses. Leurs rivaux en profitaient. au contraire, pour garder le contact sous la houlette d’un Wright toujours aussi performant. Si bien que, même dominés dans ce second quart-temps (21-12), les Bretons conservaient toutes leurs chances à la pause (38-33).

C’était tellement vrai que Philipp rétablissait l’équilibre très rapidement au retour des vestiaires (44-44). Tout se jouait dans un mouchoir, mais Challans, sans s’affoler, tenait bon le fil de ce choc à couteaux tirés (54-49,28′), puis virait à +7 au seuil du sprint final. Dès lors, la différence n’allait cesser de croitre à l’actif de Challans qui, logique vainqueur (88-65), totalise désormais six victoires en sept matches, dont cinq consécutives. Le rendement d’un vrai leader !

Les deux formations vont désormais peu souffler. Les 8è et 9è journées sont programmées mardi et samedi prochains. Challans se déplacera à La Rochelle, avant de recevoir Tarbes, puis de remettra ça, contre Evreux (Pro B), en 32è de finale de la Coupe de France, le mercredi suivant. L’Aurore de Vitré accueillera Brissac et se rendra au Havre. Mieux vaudra disposer de toutes ses munitions pour faire face à l’enfilade…

Michel LE TUTOUR

CHALLANS – VITRE : 

(17-21 , 21-12. 20-18, 30-14).

ArbItres: Mme Voyeau et M. Da Cruz

Environ 2 200 spectateurs.

CHALLANS : Turpin 15, Gentil (cap.) 10, Sylla 13, Pridotkas 19, Douillet 14, Aboudou 5, Sims 8, Gabsi 4. Entraineur : Philippe Namyst.

VITRE : Lissossi 7, Philipp 14, Mérie (cap.) 8, Plateau 3, Veillet. Belkessa 7, Dalmas 5, Chapuy, Wright 21. Entraineur : Mike Gonsalves.

Share Button