test slider

L’Aurore se donne de l’air face à Lorient

83886990_2654723477968326_5787136305833967616_n

Logo OF

(Ouest-France – Dimanche 02/02/2020)

Précieuse victoire pour l’Aurore 

N1M. Aurore Vitré -Cep Lorient: 78-67. Dans ce derby choc pour la course au maintien les Vitréens ont pris le meilleur sur Lorient.

Les deux équipes se rendaient coup pour coup dès l’entame du match. Grégoire s’illustrait sous le cercle (8·5) mais en face Nikolic était déjà aussi à son avantage. Moisy sortait du banc pour réussir un tir primé ( 17-15). Les attaques se succédaient d’un panier à l’autre. Pendant que Saounara trouvait Rutkauskas dons la peinture, Grégoire réussissait un nouveau panier (20-13). L’Aurore mettait du rythme avec un Plateau à la main chaude (23-17). Puis c’était au tour d’Elliott de faire parler sa puissance sous le cercle. Les Vitréens se détachaient (27-19), mais dans le camp d’en face, Nikolic, 14 points dans cette période, causait des misères aux locaux (33-29). Turner portait une dernière estocade pour donner 7 longueurs d’avance à son équipe à la pause (40-33). 

De retour sur le parquet, Turner et Grégoire mettaient l’Aurore sur orbite (44-33), obligeant le coach adverse à prendre un temps mort. Rien n’y faisait, sous l’impulsion de Turner, l’Aurore venait infliger un 10-0 aux Lorientais (50-33). Ballo stoppait enfin l’hémorragie mais ce sont bien les Vitréens qui mènent la danse. Merle trouvait Turner qui faisait exploser la salle par un dunk vertigineux (52-35). Pendant que le duel se musclait sous le cercle entre Elliott et Ballo, le coach Vitréen continuait à utiliser tout son banc pour mettre du rythme sur le parquet. Elliott se montrait très précieux dans la peinture (54-38) et provoquait des fautes adverses. Avant d’attaquer le 4° acte, les Vitréens avaient encore un joli matelas d’avance (59-46). Bigote tentait de rallumer la flamme pour Lorient (61-50), mais les Vitréens, désireux d’arracher cette victoire, se battaient sur tous les ballons. La tension monta d’un cran sur le parquet quand Rutkauskas trouvait l’ouverture(65-57). Trop tard, les locaux géraient le final et Turner plantait encore quelques banderilles fulgurantes. La messe était dite. L’Aurore s’imposait avec brio et logiquement. 

AURORE VITRÉ -CEP LORIENT : 78-67. Arbitres : Christina Manoli et Brahima Sissoko. 

AURORE VITRÉ : Delmas 2, Turner 17, Moisy 5, Veillet 2, Grégoire 8, Mérie 9, Plateau 7, Michel 7, Elliott 15, Prolhac 6. Entraineur: Julien Cortey. 

CEP LORIENT : Saounera 9, Bigote 7, Oger 3, Nikolic 21, Ballo 6, Samake, Andre, Rutkauskas 10, Cissé 11, Alblcy. Entraineur: Philippe Maucourant. 

Share Button