test slider

L’AURORE domine l’US LAVAL

28828627_1585847628189255_8356168132348792561_o

Logo OF

 (Article Ouest-France du 18/03/2018)

Vitré s’impose en leader à Laval

Laval – Vitré: 52-78. Les Lavallois ont raté leur entame de match face à des Vitréens dominateurs et surtout plus adroits.

Les deux équipes débutent la partie un peu crispées et les premiers tirs sont ratés de part et d’autre, 0-0 (2′). Vitré règle la mire plus vite que Laval, 2-9 (4’) et oblige Cartier à prendre son premier temps mort, sans résultat puisque les joueurs d’Ille et Vilaine s’envolent au tableau d’affichage, 4-17 (7’). Vitré en confiance domine au rebond face à une formation locale toujours en panne d’adresse, 9-22 (8′). À la fin du premier acte l’écart est de dix points et surtout Laval a déjà encaissé 24 points. Meignan tente de redonner des couleurs à son équipe mais Alliman se charge de calmer les velléités lavalloises, 15-30 (13′). Cartier doit à nouveau recadrer ses joueurs suite à un dunk de AIliman. Les alternances défensives des visiteurs posent de gros problèmes à des Lavallois toujours à la recherche de leur adresse extérieure. L’écart atteint les vingt unités et la faute technique infligée à Cartier n’arrange rien à l’affaire, 19-43 (17′) mais elle a le mérite de réveiller un peu ses hommes. À la pause, le sort de la rencontre est scellé mais on attend une réaction des locaux en seconde mi-temps.

Les Lavallois reprennent la partie avec de bonnes intentions, 34-53 (24′) mais Vitré se montre beaucoup trop adroit pour leur permettre de revenir au score. À chaque fois que Laval se rapproche, 39-55 (25′), il y a toujours un visiteur pour inscrire un panier, 39-65 (30′). La bonne nouvelle c’est que les Vitréens n’ont inscrit que 18 points dans ce troisième quart-temps. Laval débute le dernier acte par un 9-0 sur la base d’un changement défensif. Embellie de courte durée que Belkessa se charge de calmer rapidement, ,48-68 (34′). Les Lavallois ont beau faire tout ce qu’ils peuvent en n’encaissant que 13 points dans ce dernier acte, Vitré est trop fort et conserve logiquement son avantage jusqu’au bout. Cartier en profite pour lancer ses jeunes sur je parquet, il espérait un brin de réussite, il n’a pas été exhaussé.

LAVAL – VITRÉ 52-78 (9-24, 17-23, 13-18, 13-13).

Arbitres: M. Thierry et Lalouer,

LAVAL. Foucher T., Crétois 5, Foucher N. 2, Gelu 3, Froc 12, Meignan 9, Fellah, Toneguzzo 13, Tessier, Radenkovic 8.

VITRÉ. Veillet 9, Chapuy 2, Merie 18, Plateau 6, Alliman 12, Belkessa 18, Lissossi 13, Atanga-Ebaka

Share Button