test slider

L’Aurore démarre fort à Vanves

Capture d’écran 2019-09-22 à 16.08.30

Comme la saison passée (65-91 à Toulouse), l’Aurore s’impose largement chez un promu pour l’ouverture du championnat de N1. Une (très) belle victoire à confirmer mardi soir, face à un adversaire d’un tout autre calibre : le dernier finaliste des playoffs.

Logo OF

(Ouest-France – Dimanche 22/09/2019)

Première réussie pour Vitré

N1 M. Stade de Vanves -Aurore Vitré: 58-86. Une statistique suffit à résumer la soirée tranquille de lAurore Vitré: jamais les joueurs de Julien Cortey n’ont été menés au score.

Pour leur premier match de championnat, les Vitréens ont entamé la partie par un 6-0, comptaient huit points d’avance à la fin du premier quart, malgré leurs difficultés au rebond. Mais, profitant de la maladresse adverse, ils réussissaient à mettre sur orbite la recrue estivale Robert Turner. Avec ses neuf points dans le premier quart, l’arrière américain arrivé cet été a mis son équipe sur de bons rails. Mais ce bon début de match n’est rien à côté de la furia verte du deuxième quart-temps. Là encore, un chiffre. Ou plutôt deux : 33 points inscrits pour dix encaissés. Delmas, Gregoire, Turner encore lui, Vitré dégainait de partout et faisait mouche. Malgré les temps morts, Vanves était incapable d’enrayer l’offensive adverse. Et comme, cette fois, les visiteurs prenaient les rebonds et piquaient les ballons, le match etait déja gagné à la mi-temps.

li n’y avait plus qu’à le contrôler tranquillement jusqu’à l’arrivée, tout en s’evitant un excès de confiance qui aurait fait mauvais genre. Et pour éviter ce genre de désagrément, l’expérience de Robert Turner a été la clé puisque c’est encore Iui, même le score acquis, qui continuait à monter tous les ballons et à haranguer ses partenaires. Le tout pour finir le match à 29. Une entrée en matière réussie, certes face à une équipe destinée à jouer le maintien, mais qui ne fera pas de mal à la tête.

« Je suis content du match des garçons, même s’il faut jouer pendant quarante minutes et qu’il y a encore quelques trucs à régler. Mais comme l’a souligné le capitaine, j’ai aimé l’état d’esprit », résumait le coach vitréen. 

Une bonne impression à confirmer dès mardi soir, lors de la réception du Havre. Une autre paire de manches, face à une équipe qui descend de Pro B, et qui aimerait bien y retourner.

VANVES – AURORE VITRÉ 58-86

(12-20,22-53,39-69).

VANVES : Gabsi (2). Vertus (6) , Desroses (13) , Sauzeau. Bourgault puis Touzé, Wilson (12), Buval (17). Breggion (8) , Diawara.

VITRÉ : Grégoire (13), Turner (24) , Prolhac (5), Plateau, Merié (9) puis Delmas (17), Veillet (5), Morgan (10), Michel (3).

Share Button