test slider

L’Aurore corrigée par le CBC

IMG_1796

Logo OF

(Ouest-France – Samedi 26/10/2019)

Sur la durée, Vitré n’a pas existé 

N1M Caen – Vitré: 83-55. Emporté par un 21-0 en début de match, l’Aurore a vécu une longue soirée en Normandie.

Julien Cortey ne s’attendait pas au même match. Il n’espérait pas avoir à ce point raison. Venu gagner à Caen la semaine passée en Coupe de France, l’Aurore Vitré a pris une claque vendredi au même endroit (83-55), face à une équipe pas censée jouer dans la même cour qu’elle cette saison. 

Les Bretons ne jouaient pas le match le plus important de leur saison hier soir. Ils auront fait la course en tête pendant sept minutes (7-12, 7′), avant d’encaisser un 21-0 qui a scellé la soirée plus vite que prévu (28-12,15′), Tout à coup, l’ancien Caennais, Romain Grégoire et ses partenaires ont semblé une classe en dessous de leur adversaire. Étouffés, totalement perdus

Julien Cortey : « Ils ont été largement plus forts » 

Il n’y avait plus qu’une équipe sur le parquet et l’écart a continué de grandir après la pause (41-22, 25′, puis 58-32, 31′).  « On est venu Ici sans pression mais avec ambition. ils ont été largement plus forts, résume l’entraineur Vitréen Julien Cortey . L’idée était de les faire douter, ça n’a pas duré assez longtemps. Caen, c’était très solide ce soir (Vendredi). Ce qui me dérange un peu c’est la forme. J’aurais aimé qu’on affiche un peu plus de répondant. Après, ce n’est pas ici que l’on jouait notre maintien ». La réception de la lanterne rouge La Rochelle samedi prochain (20 h) revêt en effet une tout autre importance. 

Gaëtan BRIARD. 

CAEN BC · VITRÉ : 83-55 (14-12, 16-6,25-12, 28-25). Arbitres : Mme Voyeau et M. Sissoko

CAEN BC : Acker 14, Clerc 16, Pope 12, Salmon. Remekun 8. Puis Bangura 7, Thibedore 2. Pfister 10. Rigaux 12, Madeleine 2. Entraîneur Fabrice Courcier 

VITRÉ: Prolhac,Turner 16, Mérie 10, Morgan 7, Michel 4. Puis Grégoire 6. Delmas 5, Veillet 2,  Bourserie  3, Mace 2. Entraineur: Julien Cortey. 

Share Button