test slider

L’AURORE chute face au HAVRE

Ted

Logo OF

(Ouest-France du 03/02/2019)

L’Aurore peut nourrir quelques regrets

Vitré – Le Havre: 62-64. À l’issue d’un match très disputé, les Vitréens s’inclinent de peu face au Havre et peuvent s’en vouloir.

Après leur belle victoire face à Challans, les basketteurs vitréens, toujours diminués par les blessures, espéraient récidiver face aux Havrais. Sous l’impulsion de Pope, ces derniers prennent vite les devants (0-6) mais les Vitréens réagissent par Mérie à 3 pts. et Lissossi en contre-attaque (5-8). Les Havrais sont bien en place défensivement mais du côté de Vitré, Merie a la main chaude (10-12). Après un début timide, Vitré met du rythme et égalise par lissossi (16-16). À la fin du premier quart, les Havrais mènent la danse (18-20). La défense normande gène considérablement les Vitréens mais le score reste très serré (19-22). Alors que les Bretilliens se montrent maladroits, Mekdad en profite pour scorer (19-25). Les Vitréens peinent à trouver des solutions offensives pour percer le rideau de fer adverse. L’écart grimpe (19-32), obligeant le coach local à prendre un nouveau temps mort. Dardaine profite des faiblesses locales pour accentuer le score 19-37.

Auteurs d’un gros 2e quart, les Havrais virent logiquement en tete à la pause (27-41). De retour sur le parquet, Plateau donne le ton en scorant, mais les locaux sont encore brouillons et maladroits (29-43). Plateau surgit derrière l’arc et réveille la salle (34-45). Vitré retrouve enfin. le chemin du cercle, obligeant Hervé Coudray à prendre un temps mort pour casser le rythme adverse (39-49). Merie, 15 points au compteur et ses camarades refont surface et avant d’attaquer l’ultime quart, l’écat s’est réduit (44-51). Merie est toujours là (47-51) mais en face Le Havre a des munitions avec Pope. L’intensité est montée d’un cran sur le parquet et les défenses sont toujours infranchissables (53-58). Dardaine envoie un missile à 3 points pour redonner un peu d’air à son équipe (53-51) puis Uriz refroidit la Poultière (55-64). Phillip percute la défense normande, mais les locaux gâchent une dernière possession et les Havrais s’imposent finalement (62-64).

AURORE VITRÉ – LE HAVRE: 62-64

(18-20,9-21,17-10,18-13) .

Arbitres: Y.Kiritharan et C.Bertorelle.

AURORE VITRÉ: Merie 18, Plateau 10, Wright 4, Phillip 15, Lissossi 8, puis John 2, Veillet 5, Tetainanuarii, Loury, Bourserie. Entraîneur: Mike Gonsalvès.

LE HAVRE: Watt 14, Jomby, Mekdad 10, Hippolyte 4, Dardaine 12, Pope 8, Saumont 9, Kherzane, Uriz 9, Paschal 2. Entraîneur: Hervé Coudray.

Logo OF

(Ouest-France du 04/02/2019)

L’Aurore aux deux visages

N2M. Vitré· Le Havre: 62-64. Les absences du premier acte ont coûté la victoire aux Vitréens malgré un bonne deuxième mi·temps.

Battus de deux petits points à l’aller après prolongations (84·82), les basketteurs vitréens ont à nouveau baissé pavillon face aux Havrais, de deux points (62·64), samedi soir à la Poultière. « Je savais qu’il serait difficile de venir gagner ici, rapportait Hervé Coudray, le coach havrais, après le match. Je l’ai répété à mes joueurs avant le match et surtout à la pause, alors que nous menions de 14 points. Heureusement que mes gars n’ont rien lâché, car Vitré a failli réussir le hold-up parfait sans avoir mené du match ». En effet, contrairement aux locaux, ses joueurs ont bien démarré la rencontre pour virer en tête à la pause (27-41) .  « On ne gagne jamais un match dans les premières minutes, mais on peut le perdre, observait Mike Gonsalvès, le coach vitréen. Je crois que nous avons perdu ce match au tout début, en manquant d’énergie, avec un manque d’intensité sur le parquet et un manque de rythme. Après la pause, c’était mieux. Malheureusement, on est parti de très loin en faisant de nombreux efforts. Et face à une belle équipe comme Le Havre, cela devient compliqué … ». L’entraîneur local relevait aussi le manque de réussite des siens lors de matches étriqués comme celui-ci. « Je crois que c’est le onzième match qui se joue en trois points ou moins. On en a gagné quatre et perdu sept. En face, ils ont joué six fois de la sorte, avec cinq victoires et une défaite. La différence est là. Notre marge de manoeuvre est toujours réduite, et j’espère qu’on ne va pas le regretter à la fin de saison… ».

Avec deux périodes complètement différentes, les Vitréens, dont les organismes commencent à souffrir, ont bien réagi après la pause, mais le mal était fait. Ils ne devront pas se manquer lors du prochain déplacement, au Centre Fédéral. Un match capital dans l’optique du maintien.

AURORE DE VITRÉ· LE HAVRE: 62·64

(18-20,9·21,17·10,18·13).

Arbitres: MM. Kiritharan et Bertorelle.

1050 spectateurs.

VITRÉ: Merie 18, Plateau 10, Wright 4, Phillip 15, Lissossi 8, puis John 2, Veillet 5, Tetainanuarii, Loury, Bourserie. Entraîneur: Mike Gonsalvès.

LE HAVRE: Watt 14, Jomby, Mekdad 10, Hippolyte, Dardaine 12, Pope 8, Saumont 9, Kherzane, Uriz 9, Paschal 2. Entraîneur: Hervé Coudray.

Share Button